Home Sitemap

L’OrTra, organisation du monde du travail

Historique, bases et mission de l’OrTra

 


Afin de faciliter la lecture du document, le masculin est employé dans tout le site internet pour désigner les deux sexes.


Au niveau école secondaire II, il existait jusqu’ici:

  • l’apprentissage d’écuyer, de palefrenier et de cavalier de course. Une dernière révision des plans de formation a eu lieu en 1988.
  • en 1997, la formation élémentaire de deux ans pour les gardiens de chevaux a été introduite à la suite de demandes des formateurs des écoles professionnelles.

Ces formations ont été remplacées à partir de l’année scolaire 2008/2009,

  • par une formation de base de trois ans avec un certificat fédéral de capacité (CFC) comme professionnel du cheval en cinq orientations, et
  • par une formation élémentaire de deux ans avec une attestation fédérale professionnelle (AFP) comme gardien de chevaux.

La responsabilité de ces deux formations professionnelles de base incombe à l’OrTra métiers liés au cheval Suisse nouvellement créée.

Elle a profité des adaptations des anciennes offres à la nouvelle loi sur la formation professionnelle pour tenir compte des intérêts et des besoins de diverses organisations dans le domaine du cheval.
  • Les nouvelles formations de base offrent une gamme plus large.
  • L’organe responsable a profité de la réforme pour améliorer l’image de ces formations et offrir aux adolescents une série de formations attrayantes autant au niveau pratique que cognitif.
  • Par ces réformes, les cours interentreprises obtiennent plus de valeur.

Les responsables font le nécessaire pour améliorer l’image des métiers liés au cheval.
Les buts des deux formations de base sont fixés de manière précise.

 

Situation initiale

  • par le passé, les cantons étaient responsables de la formation dans le domaine équestre. Ils ont délégué cette tâche - les apprentissages - à l’Association Suisse des Professionnels de l’Equitation et des Propriétaires de Manèges (ASPM).
  • Le « Schweizerischer Verband für Heilpädagogisches Reiten“ (SV-HPR) était responsable de la formation élémentaire „gardien de chevaux“.

Par la nouvelle loi sur la formation professionnelle entrée en vigueur en 2004, les professions n’ayant pas trait aux hautes écoles sont soumises pour la première fois au même système.
Les adaptations à la nouvelle loi ont exigé une révision des anciens règlements qui sont remplacés par une ordonnance sur la formation professionnelle de base.

Dans une première phase de ce processus de réforme, l’OrTra métiers liés au cheval a établi un inventaire des expériences et des besoins des diverses associations.
Des changements se sont avérés nécessaires - à part les adaptations à la nouvelle loi sur la formation professionnelle - dans les domaines suivants :

  • Donner plus de valeur aux métiers liés au cheval.
  • Regrouper les intérêts des diverses association dans le domaine du cheval.
  • Placer la formation sur une plus large base afin de faciliter la mobilité professionnelle des personnes en formation.
  • Offrir des possibilités de formation professionnelle à tous les adolescents selon leurs aptitudes pratiques et cognitif .
  • Adapter les cours interentreprises.
  • Adapter le procédé de qualification.

Aktuelles

SwissSkills 2018
Erstmals beste Pferdefachperson an den SwissSkills 2018 gekürt

Suche:
 




 
 
ImpressumDSGVO